Action Social pour le Développement

Nous assistons les enfants, les jeunes, les femmes et les communautés vulnérables pour atteindre leurs potentiels

Ce Que Nous Faisons

En tant qu’association nationale, nous sommes fiers et nous nous félicitons pour les efforts déjà fournis pour le bien-être des enfants et des familles vulnérables au Burundi. Nous sommes donc convaincus que les enfants ont besoin d’une attention particulière, d’où nous disons : « les enfants d’abord ». Ainsi, nous remercions plusieurs bailleurs nationaux et internationaux, des donateurs privés et des partenaires techniques qui nous ont déjà fait confiance. Plusieurs activités sont organisées pour l’intérêt supérieur de l’enfant. (i) L’encadrement de la petite enfance à travers 4 garderies communautaires à Buterere, Kinama, Kabezi et Rumonge – (ii) L’enregistrement tardif des enfants à l’état civil. Plus de 1000 enfants ont reçu des extraits d’acte de naissance pour l’année 2019 – (iii) Recherche et réunification familiale pour les enfants en situation de rue, les enfants séparés, les enfants non accompagnés. Depuis 2015, nous avons déjà assisté 12000 enfants vulnérables. – (iv) Placement des enfants dans les familles d’accueil volontaires – (v) Création des espaces récréatifs et soutien psychosocial pour les enfants et adolescents en besoin d’aide – (vi) Sensibilisation sur les violences faites aux enfants en familles et en milieu scolaire – (vii) Sensibilisation sur les négligences faites aux enfants – (viii) Sensibilisation sur l’hygiène et les maladies infectieuses.

Avec l’axe de l’éducation, la S.A.D se focalise à l’éducation de qualité pour tous les enfants dans les zones rurales où la plupart des enfants n’ont pas accès à l’éducation. L’organisation a une expérience avérée dans ce domaine. Parmi les activités, nous pouvons citer : (i) Création des écoles fondamentales pour l’éducation de qualité aux enfants défavorisés (Buterere, Kabezi, Rumonge) – (ii) Formation professionnelles aux jeunes déscolarisés (plomberie, électricité, menuiserie, informatique, soudure, boulangerie, couture, art culinaire et service de table, travail du cuir, fabrication des pampres et cotex) – (iii) Renforcement des capacités des enseignants – (iv) Alphabétisation des adultes – (v) Ouverture des centres d’apprentissage en langues (Français, anglais, Kiswahili et Kirundi) – (vi) Soutien scolaire à distance (soutien en kits scolaires, minerval et suivi scolaire)aux enfants démunis.

Avec cet axe, nos interventions se focalisent sur l’autonomisation économique et sociale de la femme pour renforcer son pouvoir économique et de prise de décision ainsi que l’amélioration des conditions de vie de la famille avec l’intérêt supérieur de l’enfant. Nous organisons les activités de : (i) Création et appui aux groupements de solidarité (GS) pour l’autonomisation de la femme à travers l’approche « gender mainstreaming » Les groupements sont créés dans le but d’appuyer les familles besogneuses plus spécialement les enfants à travers l’autonomisation financière de leurs mamans. – (ii) Les femmes réunies en groupement de solidarité reçoivent les formations en leadership, la vie associative, l’éducation financière, la résolution des conflits ainsi que la formation entrepreneuriale. Les AGRs exécutées individuellement par chaque membre de GS sont notamment la ventes des fruits, légumes, poissons et petits poissons, farines de manioc, le tapioca, … Les groupements font aussi les activités d’ensemble appelées (common activities) dont l’agriculture, l’élevage, la fabrication et la vente des briques, les moulins des groupements, les ateliers de coutures, production et vente des savons, restaurants, la fabrication des serviettes hygiéniques pour femmes et enfants, … Actuellement, la S.A.D compte plus de 418 GS reparties dans les provinces de Bujumbura mairie, Bujumbura rural, Rumonge, Cibitoke, Rutana, Muyinga, Ruyigi, Kayanza et Makamba – (iii) Sensibilisation sur la lutte contre violences faites aux femmes et la lutte contre la traite.

Dans le domaine de la santé, la S.A.D pense que ses interventions ne peuvent être efficaces sans avoir amélioré la santé des familles. C’est pour cette raison que la S.A.D organise les activités de : (i) Sensibilisation sur le planning familial – (ii) Sensibilisation sur les maladies de mains salles – (iii) Sensibilisation des familles et enfants sur les maladies du virus d’ébola, covid-19 – (iv) Appui aux soins médicaux pour les enfants et familles vulnérables.

Ce dont nous nous soucions!

Ouverture du Centre Multiculturel LA GIRAFE, projet financé par l'Ambassade de France au Burundi
Scolarisation des enfants en situation de rue et autres enfants vulnérables de Buterere au sein de l'école fonadamentale LA GIRAFE initiée par l'organisation S.A.D
Encadrement des enfants dans la garderie communautaire de Buterere
Encadrement des enfants dans la garderie communautaire de Kinama
Encadrement des enfants au Centre Multiculturel LA GIRAFE de Buterere
Encadrement des enfants Batwa et autres enfants vulnérables dans l'école MAHORO de Kabezi initiée par l'organisation S.A.D

Addresse

Kigobe Sud, 4 Rue Muhabo, Avenue du Cinquantenaire Bujumbura – Burundi

Nos réseaux sociaux

Nos Partenaires Techniques et Financiers